Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Votre style de rando... Balade en ville

Narbonne, ville d'histoire


Narbonne la romaine, Narbonne la médiévale, Narbonne la mal aimée cette ville au passé prestigieux propose au voyageur une halte dans l'Aude. Si vous le pouvez, entrée en ville en partant des vallons de Fontfroide et découvrait  Narbonne du sommet des collines rocailleuses qui lui font cortège. C'est là, entre ciel et terre, qu'on saisit le mieux l'importance stratégique de cette ville et de son histoire. Narbonne, vue de haut, apparaît cernée par la mer, les étangs comme une épée plantée au cœur de cette voie domitienne qui fut des marches de France à celle de l'Espagne, le chemin de bien des hommes, qu'ils fussent pèlerins, monarques ou moines mystiques. Ligures, Ibères, Celtes,… avaient reconnu la vocation commerciale de ces lieux bien avant les Romains qui firent de Narbo Martius, la capitale de la province narbonnaise. Cette fonction privilégiée, Narbonne la conserva longtemps, même après que les Maures l'eurent occupée; les vicomtes de Narbonne partagèrent le pouvoir réel avec des archevêques si puissants que deux d'entre eux devinrent papes (Clément IV et Clément VII). Le destin de Narbonne changea suite à la rupture d'une digue en 1340, cet événement marqua le début d'un ensablement progressif qui arracha définitivement la ville à sa fortune maritime. Narbonne ne vécut plus alors que sur les beaux restes de son histoire et l'avantage que lui valut, avant le traité des Pyrénées, d'être la dernière grande ville du royaume de France à la frontière d'Espagne.

Ce rappel d'histoire vous donnera peut-être envie de découvrir cette ville. Elle cache en son cœur de beau reste de son passé qu'il s'agisse de la cathédrale inachevée Saint Just et Saint Pasteur, du cloître, la vieille église Notre Dame de la Mourguié qui abrite le musée Lapidaire, du Palais des Archevêques avec le donjon Gilles Aycellin. On peut réaliser une balade sur la promenade des Barques et canal de la Robine. Narbonne conserve un seul monument antique : l'Horreum romain. Ce musée est situé sur le site de d'anciennes galeries romaines qui datent du 1er siècle avant JC.

Nous avons l'esprit wiki, vous pouvez améliorer cet article en nous proposant des améliorations. Et surtout bonne visite de Narbonne en ayant une petite pensée pour Balade Rando Pyrénées.

 

Bains de Saint Thomas


Nous sommes dans les Pyrénées Orientales, au sud de la France. Nous voici au cœur d'un amphithéâtre de pierres, en son centre se trouve l'espace aquatique des Bains de Saint Thomas. Ces bains sont connus depuis fort longtemps pour la source sulfureuse à 58 ° C qui jaillit à cet endroit. Pour notre culture, il faut savoir que l’eau de cette source accomplit, un parcours hydrogéologique très long (plus de 12000 ans) avant de jaillir à 1156m d’altitude, dans une petite vallée des Pyrénées Catalanes (St Thomas les Bains) préservée de la pollution humaine. Ces bienfaits sont reconnus.
Cet espace de loisirs est subdivise en deux zones.

Une zones extérieures qui comprend :
  • 2 bassins en eau sulfureuse avec jacuzzi et 1 bassin pour les enfants,
  • 2 rampes de douche en eau thermale provenant directement de la source et régulées en température.
associé à une zone intérieure aménagée ainsi :
  • 2 salles de Hammam à température progressive parfumées aux huiles essentielles avec bassin froid et douches,
  • 1 Hammam naturel le "Vaporarium" depuis peu,
  • 2 jacuzzis,
  • 1 salle de repas et relaxation,
  • 1 salon de thé où une boisson chaude vous est offerte.

Une plage vient d'être réhabilitées avec plancher chauffant antidérapant, une demande de labellisation handicap est en cours.
Vous pouvez sur réservation profiter de la large gamme de soin et de massage disponible.

Nous sommes dans les Pyrénées plus précisément à Fontpedrouse (66360), à 1150 m d'altitude. Revenons rapidement sur la nouveauté de l'été dernier, le Vaporarium. Le principe de cette salle aménagé est l'utilisation de l'eau thermale venant de la source à sa température de 58° elle circule dans un bac et ce sont les vapeurs thermales soufrées naturellement de l'eau qui créent un chaleur douce et humide avoisinant  36°.
D'autre part, les bains de Saint thomas, commercialise une gamme de produit à base de plancton thermal. Plancton Thermal ?? Balade Rando Pyrénées vous propose de vous rendre sur le site par le biais du lien ci-dessous pour découvrir toutes les explications sur ce mystérieux Plancton.

Tél : 04 68 970 313
Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Site Web : www.bains-saint-thomas.fr
 

Espace Loisirs de Matemale


Après vos randonnées ou avant pour un stage oxygénation, vous pouvez faire une halte à l'Espace loisirs de Matemale. Cette infrastructure sportive est située à 1500 m d'altitude sur le plateau du Capcir en pleine forêt. On entre au coeur, du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes, un petit paradis. Vous découvrirez un endroit chaleureux qui part sa conception convient autant à l'accueil familial que sportif.
Il propose des équipements à la hauteur de sa renommée avec :
  • 1 bassin de 25 m extérieur chauffé et ouvert en été
  • 1 bain d'eau chaude extérieur avec de l'eau de source chauffée à 36 ° disponible été comme hiver
  • 1 stade de rugby - football avec vestiaires
  • 1 salle fitness 25 postes de travail
  • 1 sauna 5 places
  • 1 hammam 6 places
  • 1 salle cardio comprenant : tapis course, racer, vélos elliptiques, rameur

Pour parfaire l'esprit de convivialité et d'échange, il vous propose des espaces adaptés :
  • 1 aire aménagée d'un hectare pour récupération, pique-nique, jeux
  • 1 snack buvette avec terrasse et véranda
  • 1 club house avec cuisine et cheminée pour les réceptions, mariages, séminaires sportifs, ...

L'espace loisirs de Matemale est à Matemale 66210 (c'est bien vous avez lu l'article), vous pouvez les contacter au 04 68 043 464 pour vos interrogations ou par courriel: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .
Il existe un espace internet où les tarifs sont visibles : www.matemale.fr
 

Balade en ville dans les Jardins de Toulouse


Ô Toulouse,  comme le chantait Monsieur Nougaro. Toulouse est une ville aux mille ressources. Les sujets de Balade en Ville y sont nombreux.

La rubrique "Balade en ville" c'est avant tout une bonne source d'inspiration pour une balade à coté de chez soi ou dans la découverte d'une ville que l'on visite.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir Toulouse au travers de quelques jardins, dont voici une liste non exhaustive :

  • Jardin des Plantes
  • Jardin du Grand Rond
  • Jardin Royal
  • Prairie des filtres
  • Promenade Henri Martin
  • Jardin du port de la Daurade
  • Jardin Compans Caffarelli
  • Square Charkes de Gaulle
  • Jardin Gougouli (place Wilson)
  • Jardin Embarthe
  • Jardin Aimé Kunc
  • Jardin Raymond VI
  • Jardin de l'Universite
  • Suare Privat avec Cloître des Augustins
  • Parc de Bourrassol
  • Jardin des Fontaines
  • Square Saliège
  • Berges du Canal du Midi

Vous pouvez nous proposer d'autres idées de jardins, des photos pour agrémenter nos articles.

Je suis un article " vivant " qui souhaite s'étoffer, alors aidez-moi randonneurs de tout vent sinon mon auteur va m'oubliez.

 

Balade en ville à Perpignan - La Catalane

 

perpignan
La ville de Perpignan, dernière grande ville avant la frontière espagnole est toute proche de nombreux sentiers de grande randonnées tel le fameux GR10 qui démarre dans les Pyrénées Atlantiques et finit dans les Pyrénées Orientales.

Perpignan la catalane est réputée pour son architecture regroupant des trésors de l'époque du Royaume de Majorque. Une balade dans la ville vous permettra de découvrir ses charmes tels le palais des rois de Majorque, La loge des Mers ou le Castillet qui fut tour à tour porte de la ville ou prison d’État.  Allez à la rencontre des catalans et ils vous ouvriront leur portes aussi grandes que leur cœur.


 

Balade en ville à Carla Bayle en Ariège


L'Ariège est un lieu de culture et de découverte.
Lors d'un de mes séjours dans ce charmant département, j'ai découvert le village de Carla Bayle.

Cette ancienne citadelle huguenote est un haut lieu des guerres de religion.
C'est un site d'une grande beauté avec son balcon sur les Pyrénées.
Une Balade en famille est possible puisque le Mas d'Azil se situe à une quinzaine de kilomètres.

Ce village reposant est la patrie de Pierre Bayle, philosophe et écrivain français.

La situation géographique,Toulouse  à 50 km, les villes de Foix et Pamiers à  30 km, permet une visite d'un jour dans ce village pittoresque lieu d'histoire et de mémoire.
 

Balade en ville en gyropod à Bayonne, Biarritz en Anglet

Bonjour à tous.

Aujourd'hui je voulais vous parler d'une nouvelle forme de rando. Ici on roule sans pédaler, on avance sans transpirer et en plus on est écolo... Il s'agit du Gyropode Segway®.

Certains se demandent ce que c'est comme moyen de locomotion et c'est une très bonne question : c'est un moyen de locomotion électrique auto-équilibré qui possède 2 roues. Avec un tel engin, on peu se déplacer plus loin, plus vite qu'à pied et en portant plus de poids. Bref, c'est le moyen de locomotion idéal pour se balader en ville.

Maintenant que la présentation est faite, parlons balade.

Le mobilboard dans les Pyrénées c'est soit sur Pau, soit sur la zone de Bayonne, Anglet et Biarritz. Sur cette dernière zone, nous avons eu contact avec Christophe, le responsable des balades, qui nous a gentiment permis de publier la vidéo qu'il a réalisée. Il propose plusieurs balades : "Bayonne découverte (1h)", "Anglet découverte (1h)", "Biarritz GrandTour (2h)" et "Les plages d'Anglet et de Biarritz (3h)".

Si vous êtes intéressés, contactez Christophe Febvay au 06 88 34 30 23 ou au 06 67 72 64 64. Plus d'informations sur www.mobilboard.com ou sur Facebook, le profil BAB Mobilboard et le profil Mobilboard Côte Basque.

Amusez-vous bien !!

 

Balade en ville à Quillan dans l'Aude

Quillan, vue du château
D'après la tradition locale, la ville tire son nom des trois collines escarpées, les Trois Quilles, auxquelles elle est adossée. Située au bord du fleuve Atax, aujourd'hui Aude, la cité est au carrefour des voies menant au Pays de Sault, au Fenouillèdes et au Carcassès.
Quillan, mentionnée dès le Xe siècle, avait pour seigneurs les archevêques de Narbonne qui y possédèrent un château dès le XIIe siècle. Au siècle suivant, d’importants travaux furent lancés. Un grand quartier neuf fut construit sur la rive gauche, donnant à la vieille ville son réseau de rues qui a, en grande partie, perduré jusqu'à nos jours. Au début du XIVe siècle, fut construit l'actuel château, dominant le moulin des archevêques, aujourd’hui disparu. La ville se dota également de remparts et de fossés. Ces aménagements ne furent cependant pas suffisants pour protéger Quillan lors des Guerres de Religions. La ville et le château furent pris alternativement par les catholiques et les protestants. Le calme revenu, la cité retrouva sa prospérité.
Quillan doit à l'Aude sa première vocation industrielle par l'utilisation de la force de l'eau : moulins à farine, scies hydrauliques, martinets, roues d'arrosage s'établirent au bord du fleuve qui offrait en outre des possibilités exceptionnelles pour le Quillan, le châteautransport des grumes provenant des forêts voisines. Ce dernier point fut déterminant pour le développement de la ville car, au XVIIe siècle, l'administration royale entreprit une vaste "Réformation Forestière". Une "Maîtrise particulière des Eaux et Forêts" fut alors implantée à Quillan. Des milliers de troncs d’arbres assemblés en radeaux partaient de la haute vallée pour rejoindre Trèbes et le canal du Midi. Ce travail, confié à des spécialistes, les radeliers, nommés carrassiers dans le pays, perdura jusqu’à la fin du XIXe siècle et l’arrivée du chemin de fer. La cité industrieuse se spécialisa également dans le traitement du minerai de fer au lieu dit La Forge. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’industrie quillanaise connut son heure de gloire avec le développement de la chapellerie. Au début du XXe siècle, près de 135 000 chapeaux de feutre étaient produits chaque année dans la cité.
Quillan fut, en 1891, une des premières villes de France à être éclairée à l'électricité et le mécénat des patrons chapeliers permit à son équipe de rugby de figurer sur le prestigieux Bouclier de Brennus. Bien que réputée pour la qualité de ses productions, la chapellerie déclina irrémédiablement dans les années qui suivirent la Seconde Guerre Mondiale. Puis ce fut le tour de l’usine Formica, installée depuis 1952, qui perpétua la tradition industrielle de la cité jusque dans les années 2000. Aujourd’hui, fort de son environnement préservé et des nombreuses activités qu’on peut y pratiquer, la ville se tourne vers le tourisme.
 

Actualités

  • Visuel Snowparks (10.02.12)

    Je vous propose un lien sur le site Snow-fr.com pour visualiser les snowparks : venez voir.
    Lire la suite...

  • Nous vous rappelons la journée du 19 février 2012 organisée par le Comité départemental de la Fédération Française de montagne et d'Escalade à la station de Bourg d'Œil. Cette journée Pyré'Neige est l'occasion de découvrir les activités de montagne d'hiver (raquettes, randonnées à ski, snowboard, ...) avec un encadrement de qualité (bénévoles diplômés). Pensez-y !
    Lire la suite...


  • « Que sont les habitants du haut bassin du Gave devenus ? Passés par pertes et
    profits ? », s’interroge Jean-Louis Massourre dans la préface de ce petit livre.
    Concernant "Pyrénées-Mont Perdu" inscrit en 1997 par l’UNESCO sur la liste du
    Patrimoine Mondial de l’Humanité, il poursuit : « la notion de « paysage
    culturel », sur laquelle se fonde, en grande partie cet Organisme, et d’où
    l’homme ne devrait surtout pas être absent, a fini par se dissoudre comme poudre
    de perlimpinpin sous le souffle de la « balaguère ». Qui sait, hors les
    Valléens, et encore…, qu’il existe toujours des paysans et que, surtout, ceux-ci
    continuent à modeler le paysage. »


    Joseph Thirant, pyrénéen, pas de cette vallée mais qui y travaille, a voulu « réhabiliter les « gens modestes » et une culture qui est en train d’être submergée par notre civilisation », en recueillant la parole des agriculteurs, éleveurs, bergers... On retrouve dans cette oralité toute cette culture de vie, bâtie sur la connaissance de l’environnement, des traditions et d’observations dont font preuve ces Valléens, culture encore intacte, mais pour combien de temps ?
    D’où tout l’intérêt de ce livre qui rappelle qu’au pied de ce site, phare du tourisme, "vivent, aussi, des êtres en chair et en os."
    Les photos, non légendées mais correctement disposées dans le texte, sont de Joseph Thirant. Paru en octobre 2011, format 21x21 cm, 149 pages, prix 24,80 €.  L'ouvrage est disponible chez l'auteur à la Grange de Holle  65120 Gavarnie. Tél. 05 62 92 48 77 ou courriel  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...
  • Anthoni Tapies (30.06.12)

    Le musée d’art moderne de Céret rend hommage à Anthoni Tàpies


    Depuis le 30 juin et jusqu’au 14 octobre, le musée d’art moderne de Céret (Pyrénées Orientales) rend hommage au peintre Catalan, Anthoni Tàpies.

    Son histoire avec la peinture commence pendant une période de convalescence, en copiant des œuvres de Van Gogh ou Picasso. Sa carrière de peintre débute pendant la Seconde Guerre mondiale et l’avènement du franquisme.

    Il se révolte contre l’art officiel, se choque des atrocités de la guerre et de la civilisation occidentale belliqueuse. L’artiste se tourne alors vers les philosophies orientales et les arts premiers. Il s’investit dans un mode d’expression très personnel. Style que l’on peut noter grâce à l’usage de matériaux bruts, d’une gamme de couleurs restreinte et l’emploi de nombreux signes et symboles.

    L’exposition « Image, Corps, Pathos » comporte 43 peintures et sculptures datées des années 1945 à 2008. Elle s’articule autour de la matière, du corps de l’œuvre. C’est la représentation de cinquante années de recherche et de création.
    Lire la suite...
  • Depuis 27 ans, pour quelques représentations au cours du mois de juillet, l' Art  s'offre un théâtre à sa démesure.
    Lire la suite...

  • Les Pyrénées sont le lieu où nombre de légendes du Tour de France se sont faites. Et au vu du profil des 3 grandes étapes de montagne de l’édition 2012, nul doute que la tradition sera respectée cette année encore.

    Les festivités démarrent le dimanche 15 juillet avec l’étape entre Limoux et Foix dans un parcours de 191 km. A leurs arrivés, les cyclistes auront passé le col du Portel, de catégorie 2, le Port de Lers, catégorie 1, soit 11.4 km de montée à 7% et le Mur de Péguère de catégorie 1 avec ses 9.3 km de montée à 7.9% et ses pics à 18% lors de l’arrivée au sommet. L’arrivée se fait à Foix, troisième fois ville étape du Tour de France.

    Lundi 16 juillet, c’est une journée de plaine, et repos le lendemain. Mercredi 18 juillet sera surement la journée la plus importante à suivre cette année avec une étape de 197 km entre Pau et Bagnères-de-Luchon. Cette petite « ballade » débutera par le col de l’Aubisque, col hors catégorie, avec 16.4 km de montée suivi du mythique Tourmalet, lui aussi célébrissime hors catégorie de 19 km d’ascension. Suivent les cols d’Aspin et de Peyresourde, tous deux de catégorie 1, longs de 12.4 et 9.5 kilomètres. L’étape se termine à Bagnères-de-Luchon, 51eme fois ville étape après avoir traversé des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres et écrit vraisemblablement une nouvelle page du Tour de France.

    La troisième et dernière étape pyrénéenne partira du lieu d’arrivée de la veille pour finir à Peyragudes. Au sommaire du jour : le col de Menté, catégorie 1, 9.3 km d’ascension sur 9.1% de moyenne. Suivent le col d’Ares et la côte de Burs. Mais pas le temps de profiter du décor car c’est le Port de Bales, un hors catégorie, qui approche avec ses 11 km de montée à 7.7% en moyenne. La dernière grande étape des Pyrénées se clôture par la montée sur Peyragudes sur une nouvelle route utilisée pour la première fois par le Tour.
    Un millésime 2012 qui s’annonce prometteur en rebondissement.
    Lire la suite...
  • Art en Vrac (03.04.12)

    Vous pourrez découvrir le Week end à venir, du 7 avril au 9 avril 2012, la sixième éditions de l'exposition balade Art en Vrac.
    Cette balade à Salies du Béarn, vous mènera dans le monde des arts contemporains. De nombreuses œuvres originales seront présentées pour le plaisir de vos yeux. Au cours de cette manifestation culturelle vous aurez le plaisir de rencontrer les 70 artistes exposants. Ils pourront échanger avec vous sur leur approche artistique personnelle.  L'art contemporain vous sera dévoilé sous diverses formes : peintures, sculptures, photographies,... On vous parle d'une balade car les œuvres sont exposés dans 10 lieux expositions parsemés au cœur de la ville de Salies du Béarn. Cette manifestation est ouverte à tous avec une entrée gratuite, les œuvres sont visibles de 10 h à 19 h. Une pensée pour les organisateurs et leurs implications.



    Lire la suite...

  • Malgré les difficultés financières que rencontrent les organisateurs du Tour du Pays Basque, l'édition 2012 aura lieu. L'épreuve se déroulera du 2 au 7 avril 2012. Il débutera de Guenes pour finir son parcours à Onati.
    Pour la petite histoire, les amoureux de cette épreuve (51 années d'existence) peuvent remercier la banque Sabadell Guipuzcoano.
    L'établissement bancaire est le nouveau partenaire du Tour du Pays Basque jusqu'en 2013. Nous espérons que le gouvernement de la communauté autonome basque rêvera sa copie pour permettre la pérennisation de ce fleuron de la saison cycliste du Pays Basque.
    Lire la suite...



  • Nous apprécions le travail réalisé par Inoc Aquitània. Nous vous relayons l'information sur la nouvelle disponibilité d'un dessin animé en Occitan : " Ma Tèrra tant Aimada"

    "Il s'agit d'une série réalisée par Jacques-Rémy Girerd et produite par le studio Folimage, sera diffusée à partir du 6 février sur le site de Tv.Aquitaine.fr. Doublés en occitan par l'association Conta'm, ce sont 26 épisodes de 5 minutes et autant d'histoires poétiques et ludiques sur l'environnement et l'éco-responsabilité.
    Chaque semaine, un nouvel épisode en occitan sera disponible et restera en ligne durant les 6 semaines suivantes sur TV.Aquitaine.fr.

    "Ma tèrra tant aimada" a reçu le soutien des Conseils Régionaux d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées ainsi que du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques.
    Vous pourrez entendre les 3 parlers aquitains (Gascon, Languedocien et Limousin) de par l'intervention remarquable de 11 enfants comédiens et chanteurs et 3 comédiens adultes."

    Suite à sa sortie récente en DVD, vous pouvez vous procurer le tome 1 par le biais de ce lien : www.vistedit.com. Ce DVD contient les 13 premiers épisodes et les 27 chansons, pour la somme de 15 €.

    Lire la suite...

  • L' A.D.P.S.G. est l'association pour la défense et la protection des vallées pyrénéenne de Saux et de la Gela. Elle fut créé le 10 janvier 2011 pour être devenir un contre-pouvoir au projet de création de station de ski en liaison avec Piau-Engaly. Dans l'idée nous soutenons la démarche de cette association qui se bat pour conserver les spécificités des Pyrénées. D’autre part, les stations pyrénéennes sont confrontées aujourd’hui à un manque de neige. La généralisation de la neige de culture est-elle la solution la plus approprié en termes de respect de l’environnement ? De plus, l’élaboration du plan quinquennal est elle la seule vision à long terme de nos instances gouvernementales ? Est il indispensable de dénaturer un site viable l’été ? Les zones de montagne ont un avantage touristique incontestable leur bi saisonnalité.  C’est nombreuses questions nous taraude c’est pour cette raison de nous vous proposons de visiter le site de A.D.P.S.G. qui se nomme : Sauvons La Gela.
    On est tous des acteurs du monde qui nous entoure à nous de construire notre avenir.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.