Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Randonnée en Comminges

Randonnée en Comminges

Le territoire du Comminges (et oui il y a un "s" même si c'est masculin singulier) ne représente pas une très grande surface quand on le compare par exemple à la Bigorre.

Et pourtant... Pourtant c'est une zone presque hyperactive quand on regarde de près ce que proposent quelques professionnels des loisirs verts.

En voici un aperçu (le sommet de l'iceberg seulement) :

Randonnées pédestres dans le luchonnais :

  • Le Port de Vénasque (2444m d'altitude et plus de 1000m de dénivelé). Une randonnée de 5 à 6 heures en suivant le sentier n°23. Attention car le secteur peut-être dangereux jusqu'à mi-juillet en raison notamment de l'enneigement.
  • Le Lac Vert (2001m d'altitude et plus de 800m de dénivelé). Cette randonnée, d'une durée d'environ 5 heures, vous amènera dans la vallée du Lis. Attention, encore une fois, aux conditions climatiques.
  • Le Pas du Courret d'Esquierry (2131m d'altitude et plus de 1000m de dénivelé). Une marche de 5 heures environ empruntant pour partie le sentier de grande randonnée GR10 (Banyuls-sur-mer à Hendaye ou les Pyrénées d'est en ouest) pour déboucher sur le vallon de l'Esquierry, jardin botanique naturel.

Balades pédestres dans le luchonnais :

  • Le Tour de Castel Vielh est complètement familial car accessible aux enfants partir de 5 ans. Comptez 1h30 de marche avec 150m de dénivelé.
  • Le Chemin des Cavaliers. Encore une balade familiale et accessible aux enfants à partir de 5 ans pour 1 heure de marche sur plat.
  • Le Chemin Portet - Jurvielle - Poubeau. Balade familiale mais de difiiculté moyenne. Donc faisable par les enfants d'au moins 10 ans. Prévoyez 1 heure de marche sur 400m de dénivelé.
  • Col de Pierrefitte - Lac de Bareilles. Cette balade est un peu plus longue (aux alentours de 2 heures de marche sur un peu plus de 500m de dénivelé), donc peut-être moins recommandée pour les enfants (sauf si papa et maman ont les épaules pour porter les petits).

Randonnées équestres :

  • Le Chemin des Cavaliers. Faisable, comme nous l'avons dit en balade pédestre, cette balade se fait (comme son nom l'indique, ça ne vous a pas échappé) égalaement à cheval.
  • Labach de Cazeaux à Oô. C'est une balade équestre de 4h30 avec 450m de dénivelé.

Randonnées cyclistes :

  • Parcours cyclable de la Garonne. Ce circuit se situe dans le Haut-comminges, entre Saint Gaudens et Saint Bertrand de Comminges, pour 32 km de vélo en passant par des communes magnifiques. Vous pouvez télécharger la carte de ce parcours sur le site "loisirs en comminges"

Circuits VTT :

Le VTT en Comminges c'est un total de 578 km praticables répartis en 33 pistes (9 pistes vertes, 8 pistes bleues, 9 pistes rouges et 7 pistes noires). Toutes les informations sont répertoriés sur le site "Cap Vert VTT" club coup de coeur de la fédération française de cyclisme.

Le départ approche. Avez vous regardé les articles Histoire et Géographie.

 

Actualités

  • Wavegarden® (27.01.12)

    "Wavegarden®", une révolution en marche dans le monde du surf. Une équipe du Pays Basque travaille à son developpement et le prototype devrait être accessible aux publics l'été prochain. Il s'agit comme le presente le site officiel de l'entreprise  d' "Une vague conçue par l'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une vague de l'Océan ". Le projet démesuré mais ô combien génial. Je vous propose de découvrir le concept en visitant leur site : www.Wavegarden.com. A bientôt pour plus d'info.
    Lire la suite...


  • « Que sont les habitants du haut bassin du Gave devenus ? Passés par pertes et
    profits ? », s’interroge Jean-Louis Massourre dans la préface de ce petit livre.
    Concernant "Pyrénées-Mont Perdu" inscrit en 1997 par l’UNESCO sur la liste du
    Patrimoine Mondial de l’Humanité, il poursuit : « la notion de « paysage
    culturel », sur laquelle se fonde, en grande partie cet Organisme, et d’où
    l’homme ne devrait surtout pas être absent, a fini par se dissoudre comme poudre
    de perlimpinpin sous le souffle de la « balaguère ». Qui sait, hors les
    Valléens, et encore…, qu’il existe toujours des paysans et que, surtout, ceux-ci
    continuent à modeler le paysage. »


    Joseph Thirant, pyrénéen, pas de cette vallée mais qui y travaille, a voulu « réhabiliter les « gens modestes » et une culture qui est en train d’être submergée par notre civilisation », en recueillant la parole des agriculteurs, éleveurs, bergers... On retrouve dans cette oralité toute cette culture de vie, bâtie sur la connaissance de l’environnement, des traditions et d’observations dont font preuve ces Valléens, culture encore intacte, mais pour combien de temps ?
    D’où tout l’intérêt de ce livre qui rappelle qu’au pied de ce site, phare du tourisme, "vivent, aussi, des êtres en chair et en os."
    Les photos, non légendées mais correctement disposées dans le texte, sont de Joseph Thirant. Paru en octobre 2011, format 21x21 cm, 149 pages, prix 24,80 €.  L'ouvrage est disponible chez l'auteur à la Grange de Holle  65120 Gavarnie. Tél. 05 62 92 48 77 ou courriel  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...

  • Nous vous rappelons que se déroule dimanche 15 avril 2012 à Saint Paul sur Save (31530), le trail " Entre Save et Galop ". Toutes les informations sont visibles dans l'agenda trail du site Balade Rando Pyrénées. Bon dimanche à Tous.
    Lire la suite...

  • J'ai eu le plaisir d'être invité pour la dernière étape du Marathon des Sables, un délice !!!

    Cette épreuve, 27 ème éditions, se déroule au Maroc. Pour l'année 2012, il a débuté à Ammouguer le 8 avril pour se terminer à Merzouga le samedi 14 avril  par la victoire de Salameh AL AQRA (Jor) chez les hommes et Laurence KLEIN (Fra) chez les femmes.

    Cette épreuve, aux 1031 inscrits, est digne des travaux d'Hercule. Les participants ont parcourus 246 km 500 en 6 étapes au cœur du Maroc.
    Vous parcourez à l'aide de votre road book des distances variables tous les jours pour relier l'arrivée. Vous êtes déconnecter du monde en arrivant chaque soir au bivouac, heureux d'avoir terminé une étape.
    Je m'incline devant une telle prouesse physique et mentale. Vous pouvez découvrir le parcours sur le site Marathon des Sables.com pour vous faire une idée de l'épreuve.

    Je suivrai l'édition 2013 avec le plus grand respect pour soutenir ces dieux du sables.
    Lire la suite...
  • La Gargouille (28.02.12)

    Amis Toulousains, je vous présente une association " La Gargouille". Elle sévit dans Toulouse depuis 1995, elle aborde notre ville sous un aspect historique. Je vous éclaire, ce projet  émane  de deux cerveaux historiennes. Elles nous proposent lors de Balade en ville de découvrir Toulouse avec leur savoir et leur passion. Elle réalise assez souvent des balades de deux heures environs dans les quartiers du Mirail, de La Reynerie, de Bellefontaine, ... Un redécouverte de quartiers méconnus, vous en sortirez changer. Si vous souhaitez goutez à ces balades. Il est préférable de contacter l'Office de Tourisme de Toulouse.
    Lire la suite...

  • Fête des Mariolles de Campan aura lieu cette année du 6 au 8 juillet. Organisée par l'Association les Mariolles, cette fête reste fidèle à l'état d'esprit d'origine et propose des animations dans la pure tradition locale. Autant dire, que venir à Campan célébrer les Mariolles vous permettra de vivre des moments de convivialité riches en découvertes culturelles.

    Le vendredi 6 juillet, la Croatie sera à l'honneur. Dès 15 heures, atelier d'initiation aux danses croates avec le groupe Kud Sloga suivi d'une soirée croate avec repas et spectacle à la Salle des Fêtes de Campan à 19 heures.

    Le samedi 7 juillet, à 21 heures Bal Folk avec Eths Autes et les orchestre des groupes invités (Croatie et Provence).

    Le dimanche 8 juillet, les animations vont se succéder tout au long de la journée. À 10 h 30, Défilé de la Confrérie des Mariolles accompagnée des groupes folkloriques invités et des Pastourelles de Campan suivi, à 11 heures, de la Messe chantée en l'Église de Campan par la chorale paroissiale et la participation de groupes folkloriques. Le point d'orgue de ce week-end festif sera sans aucun doute l'intronisation dans la Confrérie des Mariolles à 12 heures Puis place à l'apéritif offert par l'association des Mariolles sous le cloître. Le repas aura lieu à 13 heures place de la Halle (réservation conseillée !) avant de démarrer l'après-midi tout aussi animé. À 15 heures, l'ensemble des groupes présents se produira sur scène. Outre Kad Sloga et les Pastourelles de Campan, on découvrira ainsi « Li Cardelina », « Eras Pastorèlas Choias » ainsi que « le Groupe fédéral de la Fédération Pyrénées ». À 19 heures, nouvel apéritif offert pas l'Association les Mariolles, puis l'Assiette des Mariolles à 19 h 30, repas dansant avec l'orchestre « Musette 2000 ».

    Tarifs : Soirée Croate 20 €, atelier de danse + soirée 20 €(adulte) ou 12 €(enfants). Bal 5 € avec 1 boisson offerte, l'Assiette Mariolles + spectacle folklorique 17 €, spectacle seul 10 € et repas seul + Bal Musette 11€. Le Pass Mariolles vous permet de profiter de l'ensemble des animations du samedi et du dimanche.
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

  • Les Pyrénées sont le lieu où nombre de légendes du Tour de France se sont faites. Et au vu du profil des 3 grandes étapes de montagne de l’édition 2012, nul doute que la tradition sera respectée cette année encore.

    Les festivités démarrent le dimanche 15 juillet avec l’étape entre Limoux et Foix dans un parcours de 191 km. A leurs arrivés, les cyclistes auront passé le col du Portel, de catégorie 2, le Port de Lers, catégorie 1, soit 11.4 km de montée à 7% et le Mur de Péguère de catégorie 1 avec ses 9.3 km de montée à 7.9% et ses pics à 18% lors de l’arrivée au sommet. L’arrivée se fait à Foix, troisième fois ville étape du Tour de France.

    Lundi 16 juillet, c’est une journée de plaine, et repos le lendemain. Mercredi 18 juillet sera surement la journée la plus importante à suivre cette année avec une étape de 197 km entre Pau et Bagnères-de-Luchon. Cette petite « ballade » débutera par le col de l’Aubisque, col hors catégorie, avec 16.4 km de montée suivi du mythique Tourmalet, lui aussi célébrissime hors catégorie de 19 km d’ascension. Suivent les cols d’Aspin et de Peyresourde, tous deux de catégorie 1, longs de 12.4 et 9.5 kilomètres. L’étape se termine à Bagnères-de-Luchon, 51eme fois ville étape après avoir traversé des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres et écrit vraisemblablement une nouvelle page du Tour de France.

    La troisième et dernière étape pyrénéenne partira du lieu d’arrivée de la veille pour finir à Peyragudes. Au sommaire du jour : le col de Menté, catégorie 1, 9.3 km d’ascension sur 9.1% de moyenne. Suivent le col d’Ares et la côte de Burs. Mais pas le temps de profiter du décor car c’est le Port de Bales, un hors catégorie, qui approche avec ses 11 km de montée à 7.7% en moyenne. La dernière grande étape des Pyrénées se clôture par la montée sur Peyragudes sur une nouvelle route utilisée pour la première fois par le Tour.
    Un millésime 2012 qui s’annonce prometteur en rebondissement.
    Lire la suite...
  • Jambon de Bayonne (06.04.12)

    Amis Gastronomes, ce week-end se déroule à Bayonne la 550 ème Fête du Jambon. Le jambon de Bayonne bénéficie depuis quelques années (13 je crois) d'une Indication Géographique Protégée (I.G.P.). La mise en place de cette I.G.P. permet aux producteurs de renforcé leur position économique. La concurrence est rude avec les appellations comme Serrano, jambon de Parme,... dans la tranche des jambons de qualité.



    Lire la suite...

  • Le dimanche 2 décembre, la commune de Plagne accueillera le championnat Midi-Pyrénées 2012 de cyclo-cross. Cette épreuve placée sous l'égide la Fédération Française de cyclisme est organisée par le COC Cyclisme de Carbonne. Son président Patrice Mathieu et son prédécesseur David Boarin ainsi que Gérard Andrieux ont particulièrement œuvré pour faire de cette journée une réussite. L'épreuve se déroulera sur un circuit de 2 150 mètres tracé, autour du lac, en sous-bois (1,050 m), sur route (200 m), chemin (500 m) et prairie (400 m). Il comportera, en outre, un saut d'obstacle. La remise des dossards se fera à 9 h 20 et les départs seront échelonnés par catégories : Juniors et dames (juniors, seniors) à 10 h 20, cadets et dames (minimes, cadettes) à 11 h 20, minimes à 14 h 10, espoirs - seniors - masters à 15 heures. Plus de 150 compétiteurs y sont attendus. Ils se disputeront les dix titres régionaux correspondants à chaque catégorie.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.
Météo Luz Saint Sauveur
error

Unable to get weather data from Google.
Service is offline.

Météo Bagnères de Luchon
error

Unable to get weather data from Google.
Service is offline.

Météo Fos
error

Unable to get weather data from Google.
Service is offline.