Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Grandes Randonnées Itinéraire du GR® 8

Sentier de Grande Randonnée GR8


Le GR® 8 va de Hourtin-Plage dans les Landes jusqu'à Sare dans les Pyrénées Atlantiques.

Le GR®8 est un itinéraire national de grande randonnée qui parcourt le littoral Atlantique de la région Aquitaine. En Pays Basque, il mène les randonneurs de l’Adour aux Pyrénées, d’Urt à Sare, via Cambo les Bains, 65 kms à travers la province du Labourd. Il est intégralement aménagé par le Conseil Général (balisage et signalétique).

L’itinéraire traverse de nombreuses villes et villages et est riche en points de vue et site remarquables.


Entre Cambo les Bains et Sare, le randonneur entre au coeur du Labourd. Le cheminement se fait sur un terrain plus vallonné où alterne traversée de bois de chênes, découverte de jolies fermes labourdines.


Après la traversée de Cambo les bains, une lente progression mène jusqu’au mont Urzumu, site de d’envol des planeurs - par temps clair on peut voir jusqu’au Pic d’Orhy - puis au Col de Pinodiéta. Là, surplombant Aïnhoa, une ligne de crêtes (à éviter à la période de la palombe) offre un panorama superbe. Après un passage en sous-bois, c’est la traversée de la Nivelle (pont d’Amotz), et une dernière montée pour atteindre le mont Suhalmendi. La descente vers Sare signifie au randonneur le bout du chemin.

Il n’est pas rare de rencontrer sur les chemins quelques bergers, de pouvoir apercevoir des vautours et mille autres curiosités.



{mosmap kml='http://balade-rando-pyrenees.com/kml/GR8-de-Hourtin-Plage-a-Sare.kml'|width='650px'|height='500px' |zoom='10'|zoomWheel='1'|mapType='terrain'}
 

Actualités

  • En fin de semaine dernière, c'est déroulé le 7 ème festival International du Free Ride Film à Saint Lary.
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

  • Au terme de la 4 étape les nombreux spectateurs ont assisté à la victoire de Joaquim Rodriguez de l'équipe Katusha. Cette étape difficile comprenait une succession de trois cols de 2 ème Catégorie avant une arrivée à Ibardin. Cette précieuse victoire avec 9 secondes d'avance permet à Joaquim Rodriguez de prendre la Tête du classement général devant Samuel Sanchez. Il s'agit d'une petite info à mi-chemin puisque la course se termine samedi par un contre la montre. Demain, les coureurs s'affronteront sur le tracés le plus long de 183 km qui les mènera de Bera à Onati.
    Lire la suite...

  • Le week end 28 et 29 janvier se dérouleront à Beyrède-Jumet le championnat régional d'Escalade de la région Midi Pyrénées ete Aquitaine. L'organisateur de cette manifestation est le club de l'Arbizon d'Escalade Montagne.Cette épreuve se déroulera sur deux jours au gymnase de Beyrède Jumet. Les meilleurs compétiteurs de Midi Pyrénées et d'Aquitaine seront présent lors de cette manifestation. Venez nombreux encouragés ces athlètes.

    Programme :
    Samedi matin : qualifications minimes, cadets et juniors Samedi après midi : demi-finales et finale. Dimanche matin : qualifications seniors Dimanche après midi : demi-finales et finale
    Lire la suite...

  • Les Pyrénées sont le lieu où nombre de légendes du Tour de France se sont faites. Et au vu du profil des 3 grandes étapes de montagne de l’édition 2012, nul doute que la tradition sera respectée cette année encore.

    Les festivités démarrent le dimanche 15 juillet avec l’étape entre Limoux et Foix dans un parcours de 191 km. A leurs arrivés, les cyclistes auront passé le col du Portel, de catégorie 2, le Port de Lers, catégorie 1, soit 11.4 km de montée à 7% et le Mur de Péguère de catégorie 1 avec ses 9.3 km de montée à 7.9% et ses pics à 18% lors de l’arrivée au sommet. L’arrivée se fait à Foix, troisième fois ville étape du Tour de France.

    Lundi 16 juillet, c’est une journée de plaine, et repos le lendemain. Mercredi 18 juillet sera surement la journée la plus importante à suivre cette année avec une étape de 197 km entre Pau et Bagnères-de-Luchon. Cette petite « ballade » débutera par le col de l’Aubisque, col hors catégorie, avec 16.4 km de montée suivi du mythique Tourmalet, lui aussi célébrissime hors catégorie de 19 km d’ascension. Suivent les cols d’Aspin et de Peyresourde, tous deux de catégorie 1, longs de 12.4 et 9.5 kilomètres. L’étape se termine à Bagnères-de-Luchon, 51eme fois ville étape après avoir traversé des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres et écrit vraisemblablement une nouvelle page du Tour de France.

    La troisième et dernière étape pyrénéenne partira du lieu d’arrivée de la veille pour finir à Peyragudes. Au sommaire du jour : le col de Menté, catégorie 1, 9.3 km d’ascension sur 9.1% de moyenne. Suivent le col d’Ares et la côte de Burs. Mais pas le temps de profiter du décor car c’est le Port de Bales, un hors catégorie, qui approche avec ses 11 km de montée à 7.7% en moyenne. La dernière grande étape des Pyrénées se clôture par la montée sur Peyragudes sur une nouvelle route utilisée pour la première fois par le Tour.
    Un millésime 2012 qui s’annonce prometteur en rebondissement.
    Lire la suite...
  • Visuel Snowparks (10.02.12)

    Je vous propose un lien sur le site Snow-fr.com pour visualiser les snowparks : venez voir.
    Lire la suite...
  • Information TVA (08.11.11)

    Nous remercions le gouvernement pour le passage de la TVA à 7%, la culture et la lecture sont des nourritures de l'esprit. Elle nous permettent de construire notre libre arbitre et de lutter contre arbitraire. Nous continuerons à lutter en vous proposant de plus en plus d'ouvrages dans notre espace Librairie. Le changement effectif de TVA qui passera de 5.5 % à 7 % est prévu à compter du 1 avril 2012.
    Lire la suite...
  •   Le ski de randonnée freeride Daemon s'est vu décernée la palme de Ski Remarquable 2012-2013, seconde distinction du test réalisé par Ski Magazine. Sa légèreté, sa stabilité, son flex progressif, qui en font un ski freeride efficace en toutes conditions de neige, ont séduit les testeurs du magazine.      Base fritté en cours d'exécution  Bords en acier  Laminé en fibre de verre  Elastomère  Conducteurs Bois  ABS paroi latérale  Laminé au carbone  Stratifié en fibre de verre  Fiche Top     Caracteristique technique :   Nouveau: rocker de 350 mm.
    - Nouvelle construction sandwich semi-cap
    - Noyau Peuplier bois léger
    - Couche de laminé Triaxial pour plus de stabilité et une meilleure résistance à la torsion
    - Fibre de verre
    - Champs droits ABS
    - Semelle structurée à haute densité moléculaire
    - Finition  céramique
    - Côtes: 124-93-114 en 177cm
    - Poids: 1600g en 177cm
    - Rayon: 180 (avant 160 / Arrière 200)
    - Tailles disponibles : 170, 177, 184cm   Fiche Ski-pass :http://www.skipass.com/guide-matos/hagan/daemon-1.html     En vente prochainement sur la boutique de votre site:      http://www.terrederandonnee.com/  Pour l'occasion on vous offre une paire de peaux pour chaques paires de ski commandés ;)  
    Lire la suite...
  • Label Handiplage (09.03.12)

    Le label Handiplage est décerné par une association : Handiplage. Ce label, comprend 4 niveaux d'accessibilité.

    Ce label est le fruit d’une demande volontaire d'une municipalité qui souhaite accueillir les personnes en situation de handicap.
    Il peut s'agir de plage mais aussi de plan d'eau lac, ...

    La première démarche est de contacter l'association :

    Handiplage
    39, rue des Faures
    64100 BAYONNE
    Tél.: 05 59 592 421

    Site Web : www.Handiplage.fr
    Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    L'association envoie un questionnaire pour recenser les équipements dont elle dispose, cette étape permet de lister les besoins.

    Ensuite, à partir de ce document, l'association Handiplage conseille informe l'organisme demandeur sur les modifications nécessaires : travaux aménagement, équipements à prévoir pour la création de son site labellise Handiplage.

    Pour finir, un technicien agrée vient vérifier les mises en conformité des équipements demandés.
    L'association Handiplage attribuera ensuite la Label et le niveau d'accessibilité.

    Il existe une formation pour devenir Handiplagiste, mise en place en partenariat avec la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports des Pyrénées Atlantiques.
    Lire la suite...
  • A la station de ski de Peyragudes, il est possible de visiter tous les jeudis , afin de connaître le fonctionnement de la station, l'usine à neige pour tout comprendre sur la neige de culture. La visite est gratuite et commantée par un nivoculteur.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.