Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Grandes Randonnées Itinéraire du GR® 107

Sentier de Grande Randonnée GR107


Le GR® 107 va de Foix en Ariège jusqu'à Portella Blanca en Andorre. Cet itinéraire est aussi surnommé "Chemin des Bonshommes" ou "Sentier Cathare".

{mosmap kml='http://balade-rando-pyrenees.com/kml/GR107-de-Foix-a-Portella-Blanca-Andorre.kml'|width='500px'|height='350px' |zoom='10'|zoomWheel='1'|mapType='terrain'}


Nous vous proposons un exemple d'itinéraire pour  cette randonnée d'une douzaine de jours  :
  • Foix - Soula (environ 10 km)
  • Soula - Montferrier (environ 12 km)
  • Montferrier - Montségur (environ 7 km)
  • Montségur et son château - Comus (environ 18 km)
  • Comus - Montaillou et son château(environ 4 km)
  • Montaillou - Refuge de Chioula (environ 6 km)
  • Refuge de Chioula - Ignaux (environ 8 km)
  • Ignaux - Ax les Thermes ( environ 5 km)
  • Ax les Thermes - Orlu (environ 6 km )
  • Orlu -Merens les Vals (environ 13 km)
  • Merens les Vals - Hospitalet près l'Andorre (environ 9 km)
  • Hospitalet près l'Andorre - Porté Puymorens (environ 10 km )
  • Porté Puymorens - Portella Blanca d'Andorra, Porta (environ 13 km)

Les distances sont approximatives, cela reste de la randonnée où chacun est libre de son parcours.



 

Actualités


  • Je vous conseille ce Parc "Préhistoludique". J'ai passé une  après-midi fort agréable dans un cadre agréable. L'accueil est excellent gentillesse et compétence sont au rendez-vous. Pour vos enfants un parcours et une tyrolienne les attentent pour patienter avant la visite guidée. Cette visite guidée par une adorable diplômée vous permettra de découvrir divers aspect de la vie dans les grottes des Baronnies . Vous apprendrez à faire du feu (pas simple), une grotte vous accueillera pour la projection d'un documentaire enrichissant, vous deviendrez un chasseur des temps anciens à l'aide des propulseur pour finir cette visite qui dure 1h30 vous immortaliserez votre venue en devenant l'espace d'un moment des artistes peintres.

    Ne ratez pas le détour par la Perte !
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons  l'article de La Dépêche du Midi du 24/06/2012 :
    Imaginez une rivière qui coule quand ça lui chante ! Voilà Fontestorbe, à Bélesta. Véritable merveille de la nature, Guillaume de Salluste, sieur du Bartas (1544-1490), mettait Fontestorbes au nombre des « neuf muses des Pyrénées ». Fontestorbes est connue depuis la nuit des temps ; elle a toujours intrigué les hommes qui vécurent ici. Son nom, d'ailleurs, porte l'interrogation qu'elle suscite : selon les érudits, il vient soit du latin « Fontes Orbati », c'est-à-dire sources privées d'eau, ou peut-être « Fons Turbatus », source dérangée, ou encore le nom pourrait dériver de la transcription francisée de l'occitan « Font Estorba », ou source encombrée. Ainsi donc, elle est intermittente : de 65 mn en début de cycle ; elle diminue ensuite progressivement jusqu'à atteindre un minimum de 61 mn, puis remonte de nouveau et peut dépasser sa moyenne avec un maximum de 90 mn. Mais elle ne s'arrête pas totalement de couler. En général, dans des conditions climatiques moyennes, le cycle d'intermittence va de la mi-juillet à la fin novembre, c'est-à-dire une durée de 130 jours. Mais attention, lors du cycle d'intermittence, celui-ci peut cesser provisoirement pendant plus ou moins longtemps lorsque se produisent des pluies régulières ou de forts orages. La Dépêche du Midi
    Lire la suite...


  • « Que sont les habitants du haut bassin du Gave devenus ? Passés par pertes et
    profits ? », s’interroge Jean-Louis Massourre dans la préface de ce petit livre.
    Concernant "Pyrénées-Mont Perdu" inscrit en 1997 par l’UNESCO sur la liste du
    Patrimoine Mondial de l’Humanité, il poursuit : « la notion de « paysage
    culturel », sur laquelle se fonde, en grande partie cet Organisme, et d’où
    l’homme ne devrait surtout pas être absent, a fini par se dissoudre comme poudre
    de perlimpinpin sous le souffle de la « balaguère ». Qui sait, hors les
    Valléens, et encore…, qu’il existe toujours des paysans et que, surtout, ceux-ci
    continuent à modeler le paysage. »


    Joseph Thirant, pyrénéen, pas de cette vallée mais qui y travaille, a voulu « réhabiliter les « gens modestes » et une culture qui est en train d’être submergée par notre civilisation », en recueillant la parole des agriculteurs, éleveurs, bergers... On retrouve dans cette oralité toute cette culture de vie, bâtie sur la connaissance de l’environnement, des traditions et d’observations dont font preuve ces Valléens, culture encore intacte, mais pour combien de temps ?
    D’où tout l’intérêt de ce livre qui rappelle qu’au pied de ce site, phare du tourisme, "vivent, aussi, des êtres en chair et en os."
    Les photos, non légendées mais correctement disposées dans le texte, sont de Joseph Thirant. Paru en octobre 2011, format 21x21 cm, 149 pages, prix 24,80 €.  L'ouvrage est disponible chez l'auteur à la Grange de Holle  65120 Gavarnie. Tél. 05 62 92 48 77 ou courriel  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...
  • Le Conseil général de la Haute-Garonne propose pour la saison 2013-2014 une exposition consacrée aux pratiques funéraires païennes, intitulée Désirs d’éternité. Cultes funéraires dans le Comminges antique. A cette occasion, le Conseil général de la Haute-Garonne organise de juin à novembre 2013 une série de conférences, à raison d’une intervention par mois, afin de développer les différents thèmes qu’aborde l’exposition.

    « À propos... »
    s’intéressera ainsi pendant une heure, au travers d’œuvres exceptionnelles à ce que les pratiques funéraires convènes empruntent aux traditions romaines et à ce qu’elles ont d’original. Agenda des conférences 26 juin à 17h30 - La mort romaine
    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    24 juillet à 17h30 - La mort et ses monuments
    Quelques monuments funéraires antiques se dressent encore dans le paysage commingeois, beaucoup d’autres ont disparu. Mausolées et piles funéraires exaltaient ainsi à travers le territoire de la cité la mort de l’élite locale.

    21 août à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ».

    18 septembre à 17h30 - La mort et ses mots
    A l’occasion de cette conférence quelques inscriptions funéraires convènes seront déchiffrées, lues et expliquées. On en profitera pour présenter ce que l’épigraphie funéraire peut apporter à la connaissance du monde antique convène.

    23 octobre à 17h30 - La mort romaine

    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    20 novembre à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ». Infos pratiques Conseil général de la Haute Garonne
    Les Olivétains 2
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 55 00

    Conseil général de la Haute Garonne
    Musée archéologique départemental
    Etudes & Conservation
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 31 79
    Lire la suite...
  • Boucles Catalanes (04.02.12)

    La saison cycliste amateur s'ouvre aujourd'hui avec les Boucles Catalanes qui relient Perpignan à Gérone. Le départ est prévu Place de la Victoire à Perpignan. Le parcours de 122 km permettra aux 200 concurrents dans découdre dans des conditions météorologiques extréme pour la pratique du Vélo.  Le vainqueur de l'an dernier est Arnaud Demare, champion du monde espoir en septembre 2011. Bon courage à Tous.
    Lire la suite...

  • Le site de la Fédération de Pêche des Pyrénées Atlantiques proposent une animation pêche pour la saison 2012 :


    JOURNEES GRATUITES DE « DECOUVERTE DE LA PECHE ET DES MILIEUX AQUATIQUES »

    Renseignements et inscriptions :
    Mme Sabrina LARQUIER M.  Benoît VILLETTE Fédération de pêche des Pyrénées-Atlantiques 05.59.84.98.50 Le déroulement de la journée est …

    10h00/12h30 : Premier Atelier « L’EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES » Étude des écosystèmes ► Description : Une matinée sur le terrain ou les élèves au travers de matériels pédagogiques pourront appréhender les thèmes suivants : Le cycle de l’eau La chaîne alimentaire L’eau « milieu vivant » (Prélèvement de larves d’insectes dans le milieu étudié Identification de la faune récoltée … capacité à estimer la qualité du milieu…) 12H30 /13H30 PIQUE NIQUE 13h30/16h00 : Second Atelier « LA PRATIQUE DE LA PÊCHE »  : Description : permettre au pêcheur débutant de pratiquer la pêche en toute sécurité
    Cette opération est soutenue par le Conseil général des Pyrénées Atlantiques, le Conseil régional d’Aquitaine et l’Agence de l’Eau Adour Garonne et la Fédération Départementale de Pêche des Pyrénées-Atlantiques.
    Lire la suite...
  • Transbiking 09 (18.04.12)

    Transbiking 09 arrive à grand pas, elle se déroulera à Auzat Vicdessos à partir du 27 avril 2012. L’accueil des participants débutera le 27 avril 2012 à partir de 16 heures. Cette épreuve de VTT de deux jours est un défi hors norme. Ce raid se débute le 28 avril à 7 heures. Il faut parcourir un parcours d'environ 100 kilomètres dans les montagnes ariégeoises avec un dénivelé positif de 4400 m puis les concurrents devront emprunter des sentiers aux pentes abruptes (allant jusqu'à 80 %) pour parvenir à l'arrivée. Les organisateurs ne focalise pas sur la performance puisque cette épreuve est non chronométré mais sur l'intelligence de course pour parvenir à l'arrivée. Cette épreuve est restreinte en terme inscription puisque 60 participants sont attendus venant de divers territoire français, belge ou espagnol. Pour une description plus complète de l'épreuve je vous propose l'excellent article d'Anne Sophie Terral sur Ariège News.
    Lire la suite...

  • Au terme de la 4 étape les nombreux spectateurs ont assisté à la victoire de Joaquim Rodriguez de l'équipe Katusha. Cette étape difficile comprenait une succession de trois cols de 2 ème Catégorie avant une arrivée à Ibardin. Cette précieuse victoire avec 9 secondes d'avance permet à Joaquim Rodriguez de prendre la Tête du classement général devant Samuel Sanchez. Il s'agit d'une petite info à mi-chemin puisque la course se termine samedi par un contre la montre. Demain, les coureurs s'affronteront sur le tracés le plus long de 183 km qui les mènera de Bera à Onati.
    Lire la suite...
  • Trail de Séméac (13.08.12)

    Les 15 et 16 septembre prochains, la petite ville tranquille de Séméac risque d’être bien animée…! Le club Séméac Olympique Athlétisme organise le trail « QUI S’Y FROTTE S’Y PIQUE ». Petite présentation d’un évènement organisé sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité!


    Séméac, petit village tranquille proche de Tarbes, au pied des Pyrénées. Un petit coin de paradis pour les amoureux de la nature avec ses coteaux et ses forêts qui l’entourent. Là bas se trouve le club Séméac Olympique Athlétisme dont une section trail, qui a été créée il y a déjà quelques années. En arrivant là bas, on comprend vite pourquoi… ! Pour la 4ème édition, les 60 adhérents de cette section Trail se mobilisent pour organiser la course trail de leur club : Le trail de Séméac Olympique « Qui s’y frotte s’y pique ». Les 15 et 16 Septembre prochains, la tranquillité du village risque donc d’être légèrement perturbée… !
    Les courses : -un Trail et rando nocturnes de 11km (200D+ dans les coteaux de Séméac et de Lansac, bois de la Barthe et du Rebisclou) le samedi soir : départ 21h au stade d’athlétisme (15 euros repas compris). -un Trail de 19km (400D+) le dimanche matin: départ 9h au stade d’athlétisme (12 euros). -Une course enfants (de 6 à 12 ans) de 800m autour du stade : départ à 12h.

    Les p’tis + qui font la différence: -Après la course, gros repas festif avec bandas (repas compris dans le prix de l’inscription, 8 euros pour les accompagnateurs). -Classement « challenge » sur les 2 jours (20 euros avec repas compris le samedi soir), mais également classement séparé avec remise des prix le samedi soir à 23h (pour le 11km) et le dimanche midi (pour le 19km). - OFFRE WEEK END pour les coureurs qui viennent de loin! 55€ = 1 inscription aux 2 courses (11km nocturne et 20km) + 1 repas du soir festif + 1 nuitée pour 2 personnes (KYRIAD ou CAMPANILE) + 1 petit déjeuner au stade le dimanche matin.
    (Réservation à faire avant le 31 août!!!). -De nombreuses animations tout le long du WE : Montgolfière sur le stade, écran géant, laserquest….et encore de nombreuses autres surprises! -Coté musique, présence de plusieurs « groupes » de musique: jumbé, orchestre…de quoi vous motiver pour galoper! -Récompenses qui permettront de faire plus amples connaissances avec les produits locaux…!

    -Bon à savoir : -Lampe frontale ou lampe de poche obligatoire, n’oubliez pas vore équipement! -Pour les « offres WE », pensez à contacter l’organisation pour réserver, après il sera peut être trop tard…

    RENSEIGNEMENTS :  
    OLIVIER CAZAJOUS : 06 81 08 00 66 – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Site internet : http://trailsemeac.blogspot.fr/
    Lire la suite...

  • Saint-Pé-de-Bigorre. Terroir de randonnées est le titre de l'article paru dans la Dépêche du Midi de ce jour.

    Après un travail remarquable de sa commission sentiers et randonnées, sous la houlette de Gabriel Brie, l'office de tourisme de Saint-Pé a édité des fiches de randonnées pédestres afin de partir en toute sécurité sur les sentiers des coteaux, de la montagne ou même du village. Au nombre de 10, ces sentiers balisés peuvent accueillir, selon les difficultés, les familles ainsi que les plus sportifs. De plus, 3 randonnées encadrées par des accompagnateurs en montagne sont organisées tout au long de l'été. Tous les mardis après-midi, une sortie sur le sentier de découverte en milieu karstique (la Pale) est programmée. Cette sortie accompagnée est gratuite (financée par la réserve naturelle régionale du Pibeste-Aoulhet). Les mercredis soirs, direction le Mousqué pour une balade nocturne gourmande (20 € par personne avec tarif dégressif pour famille de 4) puisque des grillades sont préparées et dégustées sur le plateau. Descente à la lampe torche. Puis, le jeudi, c'est l'Aoulhet qui attend les plus sportifs avec une sortie à la journée (28 € par personne). Ces randonnées ne sont pas réservées aux touristes ! Saint-Péens, Hauts-Pyrénéens, Aquitains… venez marcher et découvrir Saint-Pé ! Un point commun à ces sorties : les inscriptions, obligatoires, s'effectuent à l'office de tourisme.
    Renseignements au 05.62.41.88.10 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    Convivialité, beauté des paysages, sécurité, qualité… riment avec randonnées à Saint-Pé.

    La Dépêche du Midi
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.