Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Carnet d'adresses Clubs et associations Rando pédestre Haute Garonne

Clubs de Randonnée Pédestre de Haute Garonne

pedestre-s
Club Alpin Français Toulouse

3 rue de l'Orient

31000 TOULOUSE

Tél. : 05 61 637 442

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://www.ffcam.fr/toulouse

pedestre-s
Association Montagne Labarthe
La Mairie
31860 LABARTHE SUR LEZE
Tél.:
Courriel : fiche contact
Site Web : www.amlcaf.org
pedestre-s
Club Alpin Français Comminges
Château d'Eau des Caussades - B.P. 31804
31804 SAINT GAUDENS Cedex
Tél.: 05 61 897 767
Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Site Web : comminges.ffcam.fr/
pedestre-s
Club Alpin Français Pied Escale

48 Avenue Augustin Labuilhe

31650 SAINT ORENS

Tél. : 06 76 84 58 29

Courriel: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://www.piedescale.com

pedestre-s
Club Alpin Français les Pieds Hauts Laids

33, chemin du Pont du Diable

31330 GRENADE SUR GARONNE

Tél. : 06 46 41 37 59

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : lespiedshautslaids.fr
 

Actualités


  • Le salon des Nouvelles Randonnées qui se déroulait les 30 mars et 1 avril 2012 à Paris démontre la bonne santé du secteur. Oui, Les français : Marche ! Saint Jacques de Compostelle, GR10 ou GR20 (chez nos amis Corse) sont des noms évocateurs pour une grande part de nos concitoyens annoncent les organisateurs. Le salon a vu connu un incroyable succès avec 50 000 visiteurs sur deux jours. La pratique de la Marche est devenu un au fil des ans un pratique importante voir essentielle pour son corps et son bien être est  au dire de la majorité des visiteurs de cette manifestation. Les études du ministère des sports réalisés en 2010 corroborent cette affirmation avec un nombre de pratiquants en hausse. A cette date cet cinq millions de français qui déclarent pratiquer la randonnée pédestre. La grande évolution est la pratique de la randonnée en liberté, on adapte sa randonnée a sa personnalité à ses envies, la topographie devient un support et non une contrainte. Les nouveaux randonneurs s'appuient sur des supports : livre guide, accompagnateur, voyagiste,... "Pour inventer leur parcours". Dans un article du journal "Le Monde" du 04 avril 2012 le sociologue Jean Corneloup décrit "Les gens veulent être acteurs de leur voyage ou au moins avoir le sentiment de l'être, même si l'organisation est très bien huilée".  Alors continuons et bonne marche à tous.
    Lire la suite...
  • Anthoni Tapies (30.06.12)

    Le musée d’art moderne de Céret rend hommage à Anthoni Tàpies


    Depuis le 30 juin et jusqu’au 14 octobre, le musée d’art moderne de Céret (Pyrénées Orientales) rend hommage au peintre Catalan, Anthoni Tàpies.

    Son histoire avec la peinture commence pendant une période de convalescence, en copiant des œuvres de Van Gogh ou Picasso. Sa carrière de peintre débute pendant la Seconde Guerre mondiale et l’avènement du franquisme.

    Il se révolte contre l’art officiel, se choque des atrocités de la guerre et de la civilisation occidentale belliqueuse. L’artiste se tourne alors vers les philosophies orientales et les arts premiers. Il s’investit dans un mode d’expression très personnel. Style que l’on peut noter grâce à l’usage de matériaux bruts, d’une gamme de couleurs restreinte et l’emploi de nombreux signes et symboles.

    L’exposition « Image, Corps, Pathos » comporte 43 peintures et sculptures datées des années 1945 à 2008. Elle s’articule autour de la matière, du corps de l’œuvre. C’est la représentation de cinquante années de recherche et de création.
    Lire la suite...


  • La maison des patrimoines présente une exposition de photos réalisées par Eugène Trutat (1840-1910). Photographe, pyrénéiste, géologue et naturaliste, il fut le directeur du Muséum d'histoire de Toulouse. Toute sa vie, il s'employa à promouvoir la photographie comme outil de la recherche et de l'éducation. Il mit lui-même en pratique ses conceptions, laissant dans les collections toulousaines (archives municipales, bibliothèque d'étude et du patrimoine, Muséum de Toulouse, Musée du vieux Toulouse) plusieurs milliers de clichés. Passionné de pyrénéisme, ce scientifique fut l'un des premiers à photographier avec autant de détails la vie humaine pyrénéenne. L'exposition présentée à la maison des patrimoines Le Barri, à Auzat, est organisée en partenariat avec la célèbre galerie municipale du Château-d'Eau, à Toulouse. Elle met l'accent sur le regard que Trutat porta sur la montagne qu'il aimait tant, photographiant les cimes, les abîmes, les glaciers et les lacs. Vous pourrez également observer des clichés locaux, entre Foix et Saint-Girons, le vieux moulin à plâtre à Tarascon… Cette exposition exceptionnelle est un témoignage privilégié des mutations que vécurent les Pyrénées dans les dernières décennies du XIXe siècle. L'exposition est visible à Auzat, à la maison des patrimoines Le Barri, du 17 juillet au 19 août, tous les jours, de 14 h 30 à 18 h 30, et du 22 août jusqu'au 16 septembre, du mercredi au dimanche, de 14 h 30 à 18 h 30. Entrée libre. Infos au 05 61 02 75 98. (article extrait de la dépêche du midi)
    Lire la suite...
  • Label (14.02.12)

    L'Aquitaine et Midi Pyrénées ont lancé communément un label pour différencier les produits alimentaires du Sud-Ouest. Ce label Sud-Ouest France doit permettre au de conserver son positionnement sur le marché français et d'accroitre sa position à l'exportation. Bonne Chance et longue vie à Sud-Ouest France. Le cahier des charges est en cours d'élaboration, nous vous donnerons plus informations prochainement.
    Lire la suite...

  • Saint-Pé-de-Bigorre. Terroir de randonnées est le titre de l'article paru dans la Dépêche du Midi de ce jour.

    Après un travail remarquable de sa commission sentiers et randonnées, sous la houlette de Gabriel Brie, l'office de tourisme de Saint-Pé a édité des fiches de randonnées pédestres afin de partir en toute sécurité sur les sentiers des coteaux, de la montagne ou même du village. Au nombre de 10, ces sentiers balisés peuvent accueillir, selon les difficultés, les familles ainsi que les plus sportifs. De plus, 3 randonnées encadrées par des accompagnateurs en montagne sont organisées tout au long de l'été. Tous les mardis après-midi, une sortie sur le sentier de découverte en milieu karstique (la Pale) est programmée. Cette sortie accompagnée est gratuite (financée par la réserve naturelle régionale du Pibeste-Aoulhet). Les mercredis soirs, direction le Mousqué pour une balade nocturne gourmande (20 € par personne avec tarif dégressif pour famille de 4) puisque des grillades sont préparées et dégustées sur le plateau. Descente à la lampe torche. Puis, le jeudi, c'est l'Aoulhet qui attend les plus sportifs avec une sortie à la journée (28 € par personne). Ces randonnées ne sont pas réservées aux touristes ! Saint-Péens, Hauts-Pyrénéens, Aquitains… venez marcher et découvrir Saint-Pé ! Un point commun à ces sorties : les inscriptions, obligatoires, s'effectuent à l'office de tourisme.
    Renseignements au 05.62.41.88.10 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    Convivialité, beauté des paysages, sécurité, qualité… riment avec randonnées à Saint-Pé.

    La Dépêche du Midi
    Lire la suite...


  • Pour tous les renseignements, vous pouvez contacter Mme Marianne Sagot, accompagnatrice en montagne au 06 95 13 66 48 ou par le biais de son courriel :
    Lire la suite...

  • Un article très intéressant d'Olivier Bonnefon,  vient de paraitre dans Le journal Sud Ouest :

    Des pieds chaussés d'espadrilles fabriquées en Soule avec en fond de décors, les skyline et buildings de Hong Kong. La photo est amusante. Le symbole est fort pour Mathieu Labat et Julien Maisonnave, deux jeunes entrepreneurs biarrots qui ont réussi en l'espace de quatre ans à exporter dans dix pays? dont la Chine, l'un des symboles du Pays basque. Depuis ce printemps en effet, une série de boutiques de Hong Kong mais aussi de Taïwan proposent les modèles Art of Soule. D'autres villes de Chine devraient suivre. « Faire face à la demande » C'est une petite revanche sur l'histoire. Ces dernières années, la fabrication d'espadrilles consommées en France s'est délocalisée massivement en Tunisie, en Inde et pour certaines en Chine où les coûts de main-d'œuvre sont huit fois moins cher. Au risque que l'espadrille y perde son âme. « Il y a cinq ans, nous vendions nos produits principalement sur les marchés. Aujourd'hui, nous contribuons modestement mais sûrement au rétablissement de l'équilibre de notre balance commerciale », s'amuse Mathieu Labat. 65 % du chiffre d'affaires est réalisé à l'export. Et cette part devrait encore augmenter. « Notre problème aujourd'hui est de faire face à la demande. Le marché nord-américain très prometteur sonne à notre porte. Pour répondre, il va nous falloir trouver d'autres ateliers au Pays basque. Même problématique pour le marché des ventes en ligne. » Le label made in France, s'il est attaché à la qualité et la créativité, reste en effet essentiel pour séduire ces clients lointains. « Nous avons été précurseurs dans la relance de l'espadrille, qui reste un marché cyclique. Il y a encore deux ans, nous étions seuls dans les salons. Aujourd'hui, on a vu fleurir la concurrence », commente encore Mathieu Labat. C'est ce dernier qui a eu l'idée de relooker les vieilles espadrilles d'aitatxi (grand-père en basque). « J'avais une paire d'espadrilles blanches avec des semelles en corde sur une étagère et à côté un logo du Tour de France, pour lequel j'ai travaillé. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire une série spéciale, d'espadrilles aux couleurs du Tour de France ? » Pour l'encourager, la société du Tour lui cède les droits gratuitement. Mathieu s'associe alors avec Julien, sur le point de quitter sa banque et la France pour s'installer aux États-Unis. Semelles EVA, l'innovation Le duo va investir ses économies et négocier d'autres licences. Ainsi naîtra l'espadrille PSG, Stade Français, ou Biarritz Olympique. L'espadrille de marque comme Rip Curl, Kukuxumusu. Aujourd'hui, Art of Soule possède en portefeuille des licences diverses et étonnantes, notamment celle du groupe punk anglais mythique des Sex Pistols. La société basque a aussi développé des modèles plus stylés. Graphiste, styliste free-lance, Jérôme Chêne, après avoir collaboré à plusieurs marques de surfwear, s'occupe de dénicher les fournisseurs. Pour le jean, il s'approvisionne dans la dernière usine de tissu denim française, Bleu Océane, en Vendée. « Elle travaille pour Givenchy ou Louis Vuitton. » Art of Soule a innové en créant un modèle d'espadrilles avec des semelles EVA, une semelle intérieure en cuir et des renforts. Un modèle décliné en plusieurs versions. Elle s'est diversifiée aussi dans la charentaise made in Poitou-Charentes et le textile. « Reste que l'on ne lâchera jamais Mauléon et l'atelier familial qui nous fabrique les espadrilles. La Soule, c'est notre ADN », explique Mathieu Labat qui travaille avec la famille Marzat. Le succès aidant, cette unité est passée en cinq années de 5 à 27 employés. Les entrepreneurs sont donc à la recherche d'une autre unité de production mais aussi d'argent frais et d'investisseurs pour augmenter leur capacité de production. La concurrence commence en effet à copier les produits mais sur les marchés étrangers, Art of Soule conserve une longueur d'avance et joue les fédérateurs. Des distributeurs asiatiques ont en effet pris contact avec les Biarrots afin de recruter d'autres marques du Sud-Ouest, sur un créneau qualité, tradition et créativité.
    Lire la suite...

  • Le Conseil Général de la Haute Garonne communique que le transports d'enfants sur la Hautes Garonne sera interdit pour le jeudi 9 février 2012, en raison des risques de verglas. Malgré le très bon travail réalisé par les services techniques, le secteur routier reste dangereux.
    Lire la suite...

  • En premier lieu, le site de "la Dépêche" publie un article fort intéressant  sur les parcours de pêche ludique en famille sur la Haute Garonne. Balade Rando ne souhaite pas faire de plagiat est vous propose de consulter cet article via le lien suivant : la Dépêche.fr.
    D'autre part, la fédération de pêche de Haute Garonne soucieuse  de répondre à nos attentes réaliser actuellement un étude par le biais d'un questionnaire  "alors ça mord", nous vous convions à vous rendre sur le site de la fédération pour répondre à cette étude. Le monde de la Pêche évolue avec le souhait de s’adapter à une nouvelle pratique de la pêche. Il vous présente sur leur espace web leur 3 objectifs principaux :
    une plus forte implication dans la connaissance des milieux aquatiques et leur protection pour affiner notre gestion piscicole, promouvoir le développement du loisir-pêche en diversifiant les offres intensifier la communication en direction de nos adhérents.
    Aidons les, en participant à cette enquête.
    Lire la suite...
  • Val d'Arizes (26.11.11)
    Val d'Arizes, la griffe des Pyrénées, propose un déstockage massif de son stock textile.
    Cette entreprise présente à Cieutat dans les Hautes Pyrénées est spécialisée dans la fabrication de vêtements en Laine des Pyrénées.
    Ils vous attendent avec plaisir jusqu’au 9 décembre 2011 de 10 h à 12 h ou de 14 h à 18 h, pour vous présenter les robes de chambres, les vestes, les écharpes, les couvertures, ... qu'ils fabriquent. Il est possible de les joindre au 05 62 912 361. Catalogue Val d'Arizes
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.