Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Le salon du livre de Pau

Le salon du livre de Pau


Nous tenions à relayer l'article de "La République de Pyrénées.fr" de ce jour pour mettre en avant la situation du salon du livre de Pau 2012.

"Plusieurs éditeurs locaux et régionaux, "ne font que constater une situation" à 24 heures de l'ouverture de l'événement littéraire de l'automne. "Nous avions 4 100 m2 à la foire expo, dans le hall Béarn. Cela marchait très bien là-bas, le public suivait. Nous avions une belle manifestation… Nous avons été réduits en arrivant au Palais Beaumont avec 2 100 m2. Cette année, tout se passera sous trois chapiteaux (environ 1 275 m2), installés place Marguerite-Laborde et derrière la médiathèque. Nous avons tous des stands de trois ou cinq mètres… Comment voulez-vous exposer les ouvrages et attirer le public ! Bientôt, on se retrouvera dans un patio !"
"D'autant que les livres n'aiment pas l'eau et qu'ils risquent fort de se détériorer", clame un autre. "Cette année, le thème est les Pyrénées. Seulement, on nous relègue derrière la médiathèque. Qui viendra nous voir ? Nous n'avons qu'une heure pour installer notre stand et décharger nos livres car nous sommes obligés de passer par un accès pompier. Comment ferons-nous pour le réassort ?", se demande un autre. "C'est simple, on veut tuer cette manifestation".
Les commentaires vont bon train pour dénoncer "une mauvaise organisation" de Pau-Pyrénées fête le livre. Le public jugera dès demain vendredi et jusqu'à dimanche. On ne peut que les encourager à venir nombreux découvrir les livres régionaux et pyrénéens, derrière la médiathèque : ils trouveront de beaux livres, des idées cadeaux mais aussi quelques pépites !"

Malgré la situation et un choix politique discutable, nous vous souhaitons à tous un bon salon !!
 

Actualités

  • Depuis 1985, pour quelques représentations au cours du mois de juillet, l' Art  s'offre un théâtre à sa démesure.
    Lire la suite...

  • Lors de sa visite en Ariège, le président de tous les français, M. Nicolas Sarkozy, à reconnu que pour lui la réintroduction de l'ours était une erreur. Le débat est resté latent depuis des années, la polémique est elle la solution ?

    L'ours est présent depuis des siècles au cœur des Pyrénées, il en est même un des symboles. Je comprends le désarroi des éleveurs mais ne comprends pas leur combat eux les amoureux de la nature. Eux qui par leur choix professionnel s'engage à subir les aléas de la nature. Eux qui connaissent le bienfait des abeilles, ... Ces travailleurs de l'ombre qui par leur travail nourrissent une population en côtoyant chaque jour le danger des éléments naturels. On ne parle pas écologie ou écologiste on parle d'amoureux de la liberté et des grands espaces, on parle de personnes dites « rustres » mais juste. Pourquoi prônent-ils l'extinction d'une race. Pourquoi souhaitent-ils voir disparaitre un être vivant de leur belle montagne. Eux qui savent que nous sommes tous les êtres indissociables de la chaine de la vie.

    Vous avez peur de l'ours comme prédateur de vos troupeaux, je le comprends. Vous êtes comme beaucoup d'entre nous les esclaves d'un système économique.

    J'aurais trouvé judicieux que l'on vous propose de revenir à des temps ancestraux avec les progrès liés à notre évolution.  Dans un acte non politique, mais humain, entendre d'un représentant du peuple que nous nous devons de conserver pour les générations futures la vie des espèces présentes sur notre territoire. Que la solution est le fruit d’une  solidarité nationale, qui réside dans des moyens humains et financiers pour protéger votre troupeau. Que l'on mette en place un « grenelle de l'ours » avec des études, des concertations et des solutions appliquées pour tous.

    Lire la suite...

  • Le week end 28 et 29 janvier se dérouleront à Beyrède-Jumet le championnat régional d'Escalade de la région Midi Pyrénées ete Aquitaine. L'organisateur de cette manifestation est le club de l'Arbizon d'Escalade Montagne.Cette épreuve se déroulera sur deux jours au gymnase de Beyrède Jumet. Les meilleurs compétiteurs de Midi Pyrénées et d'Aquitaine seront présent lors de cette manifestation. Venez nombreux encouragés ces athlètes.

    Programme :
    Samedi matin : qualifications minimes, cadets et juniors Samedi après midi : demi-finales et finale. Dimanche matin : qualifications seniors Dimanche après midi : demi-finales et finale
    Lire la suite...
  • La Gargouille (28.02.12)

    Amis Toulousains, je vous présente une association " La Gargouille". Elle sévit dans Toulouse depuis 1995, elle aborde notre ville sous un aspect historique. Je vous éclaire, ce projet  émane  de deux cerveaux historiennes. Elles nous proposent lors de Balade en ville de découvrir Toulouse avec leur savoir et leur passion. Elle réalise assez souvent des balades de deux heures environs dans les quartiers du Mirail, de La Reynerie, de Bellefontaine, ... Un redécouverte de quartiers méconnus, vous en sortirez changer. Si vous souhaitez goutez à ces balades. Il est préférable de contacter l'Office de Tourisme de Toulouse.
    Lire la suite...

  • Retenez ce nom Hiriko, terme basque qui signifie ville ou urbain. Il s'agit d'une voiture électrique pliable produite à ce jour dans les Pyrénées. Le projet a été développé et produite par le consortium Hiriko qui regroupe sept entreprises du pays basques espagnols. Le projet est bien avancé puisqu’ elle sera présentée mardi 24 janvier 2012 à Bruxelles au président de la commission européenne  José Manuel Barroso. La voiture sera opérationnelle en 2013. C'est un projet original et révolutionnaire. Le moteur se situe dans les roues, l'habitacle peut accueillir deux personnes, il est coulissant vers le haut pour faciliter le stationnement. Son autonomie avoisine les 120 km en circuit urbain avec un bridage adaptable selon la législation en vigueur. L'originalité du projet ne s'arrête pas au produit, il va même jusqu'à créer des usines d'assemblages dans les villes prêtent à développer ce système de transport. De nombreux centres urbains s’intéressent déjà à ce concept. Le prix de commercialisation se situera  au environ de 12 500 € et la batterie sera louée. (source :romandie.com).
    Lire la suite...

  • Les Pyrénées sont le lieu où nombre de légendes du Tour de France se sont faites. Et au vu du profil des 3 grandes étapes de montagne de l’édition 2012, nul doute que la tradition sera respectée cette année encore.

    Les festivités démarrent le dimanche 15 juillet avec l’étape entre Limoux et Foix dans un parcours de 191 km. A leurs arrivés, les cyclistes auront passé le col du Portel, de catégorie 2, le Port de Lers, catégorie 1, soit 11.4 km de montée à 7% et le Mur de Péguère de catégorie 1 avec ses 9.3 km de montée à 7.9% et ses pics à 18% lors de l’arrivée au sommet. L’arrivée se fait à Foix, troisième fois ville étape du Tour de France.

    Lundi 16 juillet, c’est une journée de plaine, et repos le lendemain. Mercredi 18 juillet sera surement la journée la plus importante à suivre cette année avec une étape de 197 km entre Pau et Bagnères-de-Luchon. Cette petite « ballade » débutera par le col de l’Aubisque, col hors catégorie, avec 16.4 km de montée suivi du mythique Tourmalet, lui aussi célébrissime hors catégorie de 19 km d’ascension. Suivent les cols d’Aspin et de Peyresourde, tous deux de catégorie 1, longs de 12.4 et 9.5 kilomètres. L’étape se termine à Bagnères-de-Luchon, 51eme fois ville étape après avoir traversé des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres et écrit vraisemblablement une nouvelle page du Tour de France.

    La troisième et dernière étape pyrénéenne partira du lieu d’arrivée de la veille pour finir à Peyragudes. Au sommaire du jour : le col de Menté, catégorie 1, 9.3 km d’ascension sur 9.1% de moyenne. Suivent le col d’Ares et la côte de Burs. Mais pas le temps de profiter du décor car c’est le Port de Bales, un hors catégorie, qui approche avec ses 11 km de montée à 7.7% en moyenne. La dernière grande étape des Pyrénées se clôture par la montée sur Peyragudes sur une nouvelle route utilisée pour la première fois par le Tour.
    Un millésime 2012 qui s’annonce prometteur en rebondissement.
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...



  • 3es CONFRONTATIONS DE LA MONTAGNE REBELLE

    jeudi 27 septembre 2012 - 9h30 à l'Hospitalet

    Territoires en marge : un cas d'école


    Préoccupation majeure de notre société, l’éducation et l’avenir de la jeunesse sont une priorité nationale. Elle se confronte à de nombreux problèmes et fait l’objet de débats et polémiques incessants. Au cœur de ce sujet sensible surgissent des questions, des anxiétés, des impasses : décrochage scolaire, panne de l’ascenseur social, augmentation des inégalités, chômage des jeunes...
    De nouveaux modèles peuvent-ils émerger ?
    Quelles expérimentations innovantes à mettre en œuvre pour demain ?

    Des territoires fracturés côtoient des territoires délaissés
    Là où la ville se confronte à de vives fractures sociales, les zones rurales et de montagne subissent une déscolarisation sans précédent... Deux univers se désagrègent sans se voir. Les uns, vivent de plein fouet les surcharges, les manques de moyens mais aussi les tensions culturelles et sociales qui surgissent dès le plus jeune âge. Les autres tentent de conserver des écoles qui disparaissent une à une, laissant en friche toute idée de resocialisation locale. Non, l’école n’est plus la même partout en France...

    Territoires en marge : une ressource insoupçonnée ?
    Ces territoires ruraux constituent, par nature, un terreau favorable au renouvellement des pratiques éducatives. Une pépite ignorée où la décentralisation donne pourtant aux collectivités territoriales des marges de manoeuvre nouvelles, où la mobilisation des parents, des enseignants et de collectifs démontre que ces territoires sont de véritables laboratoires d’idée. Des lieux d’expérimentation et d’innovation où peuvent se conjuguer culture, connaissance, accès au monde réel et aux métiers, confiance, brassage de proximité, transmission intergénérationnelle, coopération, individuation, valeurs collectives, socialisation qui génèrent un effet positif sur l’intégration sociale et la réussite scolaire.

    Cas d’école. Le «faible» sera-t-il le levier du «fort» ? Les territoires en marge constituent-ils une ressource insoupçonnée pour l’ensemble de la cité ?
    Intervenants
    :

    Marc CARBALLIDO, vice-président du Conseil régional Midi-Pyrénées,
    Pierre CHAMPOLLION, président de l’Observatoire de l’Ecole Rurale, inspecteur d’Académie Inspecteur Pédagogique hors-classe - Chercheur. Grenoble.
    Marc DEMEUSE, professeur à l’Université de Mons. Directeur de l’Institut d’Administration Scolaire de Belgique.
    Eric BARDON, Conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux. Paris. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Patrick DENOUX, professeur de psychologie interculturelle. Université Jules Verne. Amiens. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Didier HOUGUET. Ministère des finances. Paris. Ancien conseiller du ministre de l’Économie. Spécialiste du monde rural et des collectivités locales.
    Jean TKACZUK président de la Commission recherche et enseignement supérieur du Conseil régional Midi-Pyrénées.
    Lire la suite...
  • Nouvel Espace Ski (28.12.11)

    Nous vous informons de la venue d'un nouvel espace à votre gauche " Station de Ski ".

    Cet espace, mis à jour réguliérement, donne une vue rapide sur les informations des stations de ski partenaires.

    Il relate :
    le Nom de la station avec un lien vers elle le niveau enneigement les pistes disponibles Info remontée des infos sur la station Une info d'animation par semaine Un regard rapide sur les stations de ski des Pyrénées. Bon Ski.
    Lire la suite...

  • La région Midi Pyrénées a annoncé que les "Journées Nature "se dérouleront du 26 mai au 3 juin 2012.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.